La Mare’maille…le retour

Et voilà on vient atterrir après de super vacances…et nous revoilà au boulot environ 1h30 après l’atterrissage….

Même si le beau temps ne va pas durer (j’ai parlé à la petite grenouille), il faut penser aux beaux jours qui finiront bien par revenir !!!
Alors quoi de mieux qu’un petit body décontracté pour  passer un super été ?

Rendez-vous sur la boutique en ligne :
Body Ouvert

En direct du Home-Atelier, 30  mars 2012, 14h17

Nounours, journaliste reporter pour La Mare’maille

footer2

Rendez-vous sur Hellocoton !

En mode Pause pour une semaine !!!!

Photo réalisée sans trucage

Père Maille a éteint son ordi, Mère Maille a posé ciseaux et aiguilles, Mlle Mimi Chat est chez la nounou.
La famille Mini Dodus est, comme toujours, dans le sac avec les billets d’avion et le Harraps…
On part s’aérer les neurones. On vous dit « A dans 10 jours »…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Prochainement : Des p’tites barrettes

… pour les p »tites mèches….
Adepte des cheveux courts, Magali adore les barrettes. Jusqu’à présent elles étaient plutôt sages. Fines en général mais toujours coordonnées à sa tenue. Ce n’est pas parce que l’on a « les cheveux courts que l’on n’est pas féminine ni sophistiquée, bien au contraire » répète souvent Magali. Non mais des fois, dis donc… Car la fille aux cheveux courts ne peut pas sortit sans être coiffée, une coupe courte non travaillée et sans maquillage c’est souvent pas terrible. L’arme ultime en cas de timing serré ou de flegme aîgue : c’est la barrette. Et hop, sur le devant une petite pince, on gonfle à l’arrière et on est prête… C’est magique »

 

Mais la pince à cheveux peut aussi vite devenir une galère. On a les « pas solide », les « laisse tomber, je ne m’accroche que sur une tignasse de folie », les « qui se posent pas comme on veux », les « pas maniables », les « qui glissent sur mes cheveux filasses », les « attention, il faut 3 plombes pour me poser, et rendu non garanti », les « qui tirent les cheveux », il y a même les « qui « gardent le cheveux avec elle quand tu les enlèves » (Aïe).

De manière générale, Magali adore le style coiffé, décoiffé… Et surtout, elle toujours pressée, alors le passage dans la salle de bain ne dure pas 3 h. Il faut être mignonne, à l’aise et vite… Et elle a trouvée son alliée. La « pince mise en pli » (qu’elle ne quitte plus depuis 2 ans)

Apparemment, elle  n’a découvert que récemment à quoi cela servait !!!! Elle avait un souvenir d’enfance, très vague d’une pince qui trainait dans le tiroir de la salle de bain de son enfance. Cependant, elle n’avait jamais vu sa mère la porter. Cette pince parmi les peignes et broches à cheveux était magique. C’était même le seul accessoire féminin de la maison. A l’époque, sa maman ne mettait pas de maquillage, pas de crème miracle et ne s’attachait pas les cheveux. Alors que faisait cette pince dans ce tiroir ? A quoi servait-elle ? avait-elle déjà servi d’ailleurs ? Elle a longtemps été l’objet de fantasmes et de rêveries. Jusqu’au jour où, adolescente, elle a découvert qu’elle pouvait servir à … attacher sa frange.  Ouahhhh la découverte du siècle.
Plus tard, Magali à longtemps cherché ce modèle de pinces qui la replongeait direct dans ses souvenirs. Elle se rappelait que ce système était extrêmement rapide, pratique et précis à poser. C’est vrai que l’on fait vraiment ce que l’on veut avec ce type de pince. On entortille une mèche, on pique, on glisse. C’est top. Une pince tout terrain en somme.

Le seul hic : C’est moche, très moche. Ah oui, là c’est vrai c’est un gros HIC. Du coup, Magali ne mettait ces barrettes qu’à la maison. Et à l’extérieur, elle utilisait des pinces classiques… Et ce, en attendant que La Mare’maille s’occupe du dossier « Barrettes à cheveux »….

Et voilà, qui est fait… Encore un petit accessoire customisé au gré des tenues, des envies… Vendues par deux (symétriques 😉 ) … à utiliser en nombre dans une belle crinière ou unique, très graphique sur cheveux lisses plus sages… Bandeaux ruban et broches seront coordonnés… En boutique début avril….

… C’est trop bon de retourner en enfance 😉

Le 16 mars 2012, 11h16, en direct du Home Atelier

Nounours, journaliste reporter pour La Mare’maille

footer2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Coup de coeur : Air de printemps – Expo

Ce matin je suis tombée sur un petit trésor, une caverne d’Ali Baba pleine à craquer de trouvailles originales de créateurs.
Moi qui déteste les invitations Facebook en tout genre, je reconnais que c’est bien grâce à l’une d’entre elles que j’ai découvert zigouzis. Deux boutiques de créateurs, une web et une ville. 
web : www.zigouzis.com et le blog : http://www.boutique-createurs.com
ville : 49 rue des vinaigriers 75010 Paris – 01.53.26.09.86
Pour fêter le printemps, le 31 mars et 1er avril, Sylvie de Zigouzis organise une expo de créateurs.
« Malheureusement, même en « rentabilisant » l’espace du sol au plafond, toutes mes découvertes ne sauraient tenir sur 20 m2 ! Alors de temps en temps, j’organise une exposition de créateurs en « délocalisant » ma boutique pour deux jours à l’Atelier Porte Soleil, au bout de la rue ! Air de printemps est la prochaine. Elle permettra à tous les amoureux de la création de découvrir d’étonnantes idées cadeaux tout public à (s’)offrir en toutes occasions, de Pâques à la fête des mères.

Le samedi 31 mars et le dimanche 1er avril, une très belle sélection de créateurs et d’artistes accueilleront autour d’un verre tout ceux qui ont envie de se laisser surprendre par leur talent.
Vêtements adultes et enfants, bijoux, déco, art de la table, papeterie, gourmandises, accessoires pratiques… Il y en aura pour tous les (bons) goûts !
Que leurs créations s’adressent aux adultes ou aux enfants, les artistes attendus pour souffler un Air de printemps sur la rue des Vinaigriers ont pour dénominateurs communs l’inventivité, la perfection et la satisfaction de leurs clients. »

Donc rendez-vous Atelier-porte-soleil (57 rue des vinaigriers, 75010 Paris). Vous allez en prendre plein les mirettes. A l’image de la boutique, il n’y aura que des pièces uniques d’artistes et de créateurs. Ne laissez pas passer l’occasion d’acquérir la pièce coup de coeur.

16 mars 2012, 8h46,
en direct dudHome-Atelier

Martin, journaliste reporter La Mare'maille

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le nouveau catalogue interactif des chaussons La Mare’maille

Voici presque une semaine que je voyais La Mare’maile s’affairer entre 2 commandes. Couchée par terre à photographier les chaussons. Quand je l’ai vu ressortir ces jouets de bébé. Là je me suis dis, elle à craquée, le coup de stress de trop 😉 Ses vacances vont être méritées. Même Martin, qui la connait mieux, était un peu inquiet (même si il se disait confiant).


Et bien je retire tout ce que j’ai dis. Le catalogue est super. On voit qu’elle s’est bien amusée.


• En plus d’être pratique grâce son système astucieux de classement :
Les premiers jours de bébé
Son premier hiver
Son premier printemps
Son premier été
Son premier automne
Son premier hiver
Sa première cérémonie
On découvre très clairement les 66 modèles de chaussons.

• Il est très esthétique :
Ce catalogue est comme une douche écossaise 😉
Magali a intercalé des photos artistiques de mise en scène (avec ses jouets de bébé) ou ses Dodus, et les photos shoot catalogue (plus sobre).
Il est très beau, le graphisme c’est un métier… ça tombe bien, c’est celui de Magali 😉

• Un catalogue intimiste :
Magali nous ouvre les portes de son univers, en dévoilant une petite partie de son histoire. Avec une pointe d’humour, elle nous parle de sa re-découverte du tricot.


• Très mignon, trop chouquette :
En hommage à toutes les personnes qui lui ont fait confiance. Magali garde tous les petits mots, post it, mail, commmentaires que les clientes lui envoies. Elle les a rassemblé en livre d’or. Vous en découvrirez un extrait à la fin du catalogue.
• Pour résumé,
il est beau et pratique, utile pour vous aider à choisir le modèle qui vous ravira.
Je vous laisse le découvrir, aimer et partager ce joli catalogue interactif.

Pour cela cliquez ici : http://issuu.com/lamaremaille/docs/cataloguechaussons2012

14 mars 2012, 8h55
Nounours, en direct du Home Atelier,

 

Nounours,
reporter pour La Mare’maille

footer2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les parisiennes aiment les Chaud’sons

Encore deux ventes de chaussons à Paris cette semaine… la femme parisienne aime les Chaud’sons La Mare’maille… et c’est tant mieux 😉
De plus, elles commandent toujours les chaussons les moins demandés. Des modèles qui plaisent énormément à sa créatrice, Magali, (c’est pourquoi ils sont toujours au catalogue) mais qui ne partent pas spécialement ailleurs. Et ça c’est génial… L’idée que la parisienne ai un goût unique enchante La Mare’maille …
Bon, va falloir démarcher sur Paris maintenant….

A peine tricotés ils partent déjà … c’est ça les commandes hors stock

Martin, en direct du Home-Atelier,
le 10 mars 2012, 10h33

Martin, journaliste reporter pour La Mare’maille

 

footer2

Rendez-vous sur Hellocoton !

OUUUUUUFFFFFF….

C’est avec un soupir de soulagement que je vous écris ce post. Après des semaines de galère avec mon compte paypal, le problème est résolu.
Il suffisait de supprimer un compte doublon … (l’info peut être utile à certain)

Mais tout cela est bien fini, paypal et www.lamaremaille.com sont réconciliés 😉

Et bien sûr c’est sécurisé 😉
Je tiens à remercier toutes les clientes qui pendant cette période ont eu la gentillesse de payer par chèque ou virement. Vous pouvez toujours utilisez ces moyens de paiements bien sûr.

Le concours du jour

Image

Plus que 2h30 avant la fin du concours « Chronique d’un désir d’enfant »de Judith Uyterlinde.
Concours organisé par l’équipe Hellocoton et les éditions Pocket.
Vite, vite, suivez le lien et gagnez peut-être le livre :
http://www.hellocoton.fr/mapage/team-hellocoton

5 mars, 15h20,
Nounours, en direct du Home Atelier
Image

Rendez-vous sur Hellocoton !

Interview Maxi Dodu n° 33

Martin : Bonjour, je vais te laisser te présenter tout seul.
Dodu n° 33 : Bonjour je m’appelle Colleen, j’ai 3 jours … sourires … et je suis un maxi Dodu.
M : Est-ce que tu connais le pourquoi de ton prénom anglo saxon ?
D : Oui, c’est un hommage à mon motif, le tissu liberty. De plus, je suis dans des teintes de vert et de jaune. Connaissant un peu La Mare’maille cela doit être un jeu de mot. (Colleen = Colline, espace de verdure) … sourires

Colleen prend ses premiers rayons de soleil


M : En ce moment, on se trouve dans le jardin de La Mare’maille, c’est ta première sortie, n’est-ce pas?
D : Oui en effet, je suis né il y a 3 jours, et comme aujourd’hui est une journée magnifique. Parait-il que c’est exceptionnel un temps pareil, comme un printemps avant l’heure… C’est drôle, je suis recouvert de fleurs, je suis né aux premiers beaux jours, La Mare’maille aurait dû m’appeler Spring (printemps en anglais) … rires
Dodu part un instant enfiler une écharpe. Il faisais encore un peu frais mercredi. Et n’oublions pas que Colleen est un nouveau né.  

Maxi Dodu n°33 porte une écharpe La Mare’maille… bien sûr

M : Malgré ta bonne humeur, je te sens tendu Colleen. Qu’est-ce qu’il y a ?
D : En fait, en ce moment même La Mare’maille est en train d’achever mon petit frère, Dodu n°33, nommé aussi Colleen. J’ai hâte de le voir.
M : Je comprends, on ne te retiendra plus très longtemps.
Une question qui me vient spontanément, tu dis ton petit frère et qu’il s’appelle Colleen, qui est un prénom féminin. Je ne comprends pas très bien. Expliques-moi si tu peux.
D : rires … En effet, bien vu Martin. Les Dodus n’on pas vraiment de sexe. La mare’maille le nomme selon ce qu’il lui inspire, selon les couleurs, les motifs. Mais c’est avant tout l’enfant, et selon comment il se projette à travers le Dodu, qui décide si c’est un garçon ou une fille. En fait, un Dodu est un Dodu … sourires
M : Ah ok, c’est plus clair en effet … sourires Sinon, j’ai vu quelques photos de ta création, et je me pose une question : Cela ne fait pas trop mal les aiguilles quand on vous couds? Personnellement, je suis trop vieux pour m’en rappeler.

Tous les Dodus sont cousus à la main par sa créatrice… sans douleur pour les Dodus

D : Non, non je rassure tout le monde à ce sujet. Les Dodus ne sont pas conscients tant qu’ils ne sont pas finis, ils naissent qu’après leur premier bisou.
M : C’est adorable.
D : Et surtout pratique … rires
M : Colleen, comment vois-tu ton avenir?
D : Mmmhh … Difficile à dire. Mon avenir dépend de la famille qui m’accueillera. Mais dison que je me vois dans une famille harmonieuse. Avec un ou plusieurs enfants, tendre, câlins et délicats de préférence. Qui me chouchouteraient tout le temps.
M : Pas dans une famille dynamique, qui t’emmènera partout?
D : Non je ne crois pas. Je ne suis pas Fritz, le maxi Dodu qui à toujours la frite… sourires Moi je suis plus romantique, un peu rêveur. J’ai besoin d’un environnement rassurant et de quiétude.

Colleen, derrière ses lunettes de star, un grand romantique et des rêves de douceur plein le coeur

M : Quel est ton rêve?
D : Qu’un enfant me prenne dans ses bras, ou comme oreiller afin de me chuchoter des secrets. Je nous vois déjà : sa tête sur mon bidou, à me raconter ce qu’il ne veut dire à personne d’autre. Martin, je sais que je suis fait pour que les enfants posent leur petites têtes sur moi, ou me serrent très fort dans leur bras. Sur l’ensemble de mon corps, je n’ai aucune pièce dure, pas d’objet saillant, ni métallique, et je suis rembourré très souplement justement pour ça. Je suis moelleux et chaleureux. Ca doit vraiment être top d’être aimé, et de devenir le confident d’un enfant. Comme j’ai hâte… soupirs
M : C’est tout le bonheur que l’on te souhaite. Je te remercie pour ta patience et ta bonne humeur.
On fait une dernière photo ensemble? et ensuite je te laisse remonter à l’atelier attendre la naissance de ton petit frère.

Photo souvenir d’un super moment passé avec Maxi Dodu n°33. Encore merci à lui.

PS : Une heure après la fin de notre interview, Dodu n°33, petit frère de Maxi Dodu Colleen est né, pour le plus grand bonheur de toute la tribu.

Maxi Dodu n°33 nous présente son petit frère.

Samedi 4 mars 2012, 17h50
Martin et Nounours, en direct du Home Atelier

footer2

Rendez-vous sur Hellocoton !

La Mare’maille s’assagit ?


En arrivant dans l’atelier aujourd’hui, je suis tombé sur La Mare’maille en plein shooting photo. Bon, à priori, rien que de très normal. On en avait parlé hier justement hier. La Mare’maille me disait justement qu’elle voulait prendre le temps de faire des jolies photos de ses chaussons.

Donc vous me direz, tout est normal alors?

Oui mais non. La Mare’maille m’avait caché ces chaussons ….UNIS !!!!!! Oui vous avez bien lu, UNIS. Pas d’association de couleurs déjantées, pas de bandes, pas d’étoiles, pas de fleurs… non rien de tout ça. Juste des jolis petit chaussons Bio unis. Trop romantique. En fait elle a repris les cotons bio utilisés en version rayé, et sur le même modèle à décidé de faire de l’UNI. (Dsl je ne m’y fais pas) Quand j’ai exprimé mon étonnement, et disons-le : mon inquiétude. La Mare’maille à rigolé, elle m’a dit cash « t’inquiètes, ça va pas durer ! Je ne suis pas malade ! Je voulais juste changer et poussez à fond l’esthétique rétro… Un peu de simplicité est nécessaire …pour mieux revenir à des choses plus élaborées ».
Ouf me voilà rassuré. Bon cela n’empêche : ils sont trop beaux. Les chaussons unis mettent en valeur la noblesse du coton bio.

2 mars 2012, 17:30
Nounours, en direct du Home-Atelier

Nounours, reporter pour La Mare’maille

footer2

Rendez-vous sur Hellocoton !